0

Votre panier



TOTAL HT
TOTAL TTC

Demain tous vieux... et en perte d'autonomie ?

Conférence Demain tous vieux

21/09/2021 | 11h00 - 12h00 | Rencontre virtuelle

Informations

Pensez la politique d’action sociale de demain, dès à présent.

Comment offrir des choix de vie diversifiés en soutenant les projets de vie des personnes âgées à domicile, en facilitant les parcours d’accompagnement et ce jusqu’à l’entrée en Ehpad ?
Comment adapter les politiques publiques locales au vieillissement et à l’accompagnement des collectivités pour l’adaptation des territoires au vieillissement ?

Au cours du vieillissement, le maintien à domicile, chez soi, symbole d’inclusion sociale et d’intégration, devient un enjeu utile et nécessaire au « bien vieillir ».
La priorité du maintien à domicile a été affirmée dans tous les plans destinés aux personnes âgées dépendantes : « vieillissement et solidarité » en 2003, « solidarité grand âge » en 2006, plan « Alzheimer » en 2008-2012, plan maladies neuro-dégénératives 2014-2019…
Plusieurs rapports[1] sont également venus souligner l’importance de l’adaptation de l’habitat au vieillissement.
L’EHPAD est le dernier lieu de vie pour un quart des personnes décédées en France en 2015[2]. L’âge moyen d’entrée en établissement a atteint 85 ans en 2015.

Les prévisions de l’INSEE s’orientent vers une forte progression du nombre de personnes âgées dépendantes d’ici 2060 (2 300 000 personnes).
Le vieillissement de la population française soulève dès lors la question de l’accompagnement et de la prise en charge de cette dépendance dans un contexte de ressources financières contraintes.
Face à l’aversion à l’égard du vieillissement, à l’assimilation de la vieillesse et du vieillissement à l’affection et à la maladie[3], à la peur de l’impuissance et de l’inutilité, comme l’a si justement rappelé, Dominique Libault, dans son Rapport en 2019, un nouveau regard sur le grand âge et l’autonomie est indispensable en ayant pour maîtres mots l’inclusion et l’autonomie.



-----
[1] BOULMIER M. (2009), L’adaptation de l’habitat au défi de l’évolution démographique : Un chantier d’avenir, Rapport remis à monsieur Benoît Apparu, Secrétaire d’Etat au logement et à l’urbanisme ; BOULMIER M. (2012), Bien vieillir à domicile : enjeux d’habitats, enjeux de territoires, Paris, La Documentation Française.

[2] Drees, « L’EHPAD, dernier lieu de vie pour un quart des personnes décédées en France en 2015 », Etudes et résultats n°1094, novembre 2018.

[3] Bizzini L. (1995), Adaptations et âge avancé. In Richard J. E Dirkx E. (Eds). Psycho-gérontologie. Paris, Masson, pp. 77-98.

Conférenciers

Elodie Bacoup

Elodie Bacoup

Pôle Politiques Sociales de l'Unccas

Christophe Capuano

Christophe Capuano

Université Lumière Lyon 2

Pierre Olivier Lefebvre

Pierre Olivier Lefebvre

Réseau francophone des villes amies des Aînés (RFVAA)

Jérôme Guedj

Jérôme Guedj

Conseil Départemental de l’Essonne

Pôle Politiques Sociales

Pôle Politiques Sociales


Ce site utilise des cookies pour optimiser le fonctionnement de la plateforme et, mesurer et cibler nos campagnes publicitaires.